Jacques Brel

Jacques Brel

Jacques Brel dans crooners francais

 http://www.dailymotion.com/video/xnq2b

Jacques Brel, né Jacques Romain Georges Brel, le 8 avril 1929 à Schaerbeek, une commune de Bruxelles (Belgique), est un auteur et chanteur belge. Il était également acteur et réalisateur de films. Jacques Brel a été un enfant peu intéressé par l’école, excepté par les cours de français. Il écrit à 15 ans de longs poèmes et des nouvelles, puis, à 16 ans, il crée une troupe de théâtre avec quelques copains et écrit lui-même des pièces qu’il joue en amateur au sein de la Franche Cordée (mouvement de jeunesse catholique). Amateur de musique classique (principalement de Maurice Ravelet de Schubert), il compose ses premières mélodies sans jamais avoir pratiqué la musique auparavant.

À partir de 1952, il écrit et compose ses premières chansons qu’il chante dans le cadre familial, et à diverses soirées dans des cabarets bruxellois En 1953 il réalise un disque maquette, 78 tours. Jacques Canetti l’auditionne et lui conseille de participer au festival de Knokke-le-Zoute : il s’y classe avant-dernier… À la fin d’une représentation, Bruno Coquatrix qui l’a remarqué, le félicite de sa prestation, l’invitant à lui rendre visite pour discuter d’un prochain passage.

Petit à petit, Brel trouve son style, donc son public et connaît enfin le succès lors de ses spectacles.  Entre autres particularités, Brel ne cèdera jamais à la tradition du rappel, qu’il juge démagogique. En 1957, le second 33 tours reçoit le grand prix de l’Académie Charles-Cros. C’est le succès à l’Olympia. Dès lors, les tournées s’enchainent à un rythme infernal, Brel faisant parfois plus de concerts qu’il n’y a de jours dans l’année. En 1966, il est au sommet de son art, avec un album de dix titres s’ouvrant sur Ces gens-là, Jef et La Chanson de JackyCette même année, il décide d’abandonner la chanson. Le 16 mai 1967, il donne son dernier récital à Roubaix.

Jacques est passionné d’aviation […] 220px-Atuona_Avion_Jacques_Brel_Maison_du_Jouir_Paul_Gauguin dans crooners francaisà l’aérodrome de Toussus-le-Noble, le dernier jour […] il était heureux à l’idée de s’envoler vers le Midi.  Son dernier rôle reste mythique : il campe le dépressif François Pignon, le personnage récurrent de Francis Veber, face au tueur à gages « monsieur Milan », alias Lino Ventura, dans L’Emmerdeur, à nouveau réalisé par Édouard Molinaro.

Le succès l’attend aux États-Unis d’Amérique et au Royaume-Uni.

 Le bimoteur de Jacques Brel exposé devant la « maison du jouir » de Paul Gauguin, à Atuona.

En1974, il abandonne le spectacle et part en voilier .En 1977, malgré la maladie, il revient à Paris pour enregistrer son dernier 33 tours qui paraît le 17 novembre. Après cet enregistrement, avant que, en juillet 1978, son cancer du poumon ne s’aggrave, il est rapatrié en France métropolitaine où il meurt le 9 octobre 1978 à l’hôpital Avicenne de Bobigny .

clic sur l’image

brel

*********

 

 


Autres articles

3 commentaires

  1. pyrausta dit :

    Nous avons beaucoup de points communs! :) Que dire sur ce chanteur? Il avait tout pour lui.

Répondre

ZOREILAUSSIDANLTA - Voyage ... |
Séjours Mini Prix |
nous, de temps en temps |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon voyage en Australie
| destination bangkok
| sylvieboutillier